Le blog dĂ©mĂ©nage !

8ca9d78566a038dce4f17d2c5ce75c3e

Voici quelques temps que j’y pensais et hier, j’ai enfin dĂ©cidĂ© d’aller au bout de mon idĂ©e : changer de plateforme.
Wordpress me convenait jusqu’Ă  il y a encore quelques mois mais je me suis rendue compte combien la personnalisation et l’accĂšs au code html du blog Ă©taient restreints. J’ai donc pris la dĂ©cision de redĂ©marrer un nouveau blog, Ă  l’effigie de celui-ci, sur Blogger.

J’espĂšre que vous m’y rejoindrez et continuerez de suivre mes articles sur :

Le Petit Monde de Foxy.

Bisous sucrés !

Critique : Le Pacte des Menteurs, Rebecca Whitney

9782207118610

Edition : Denoël
Date de parution : 24/10/2015
Prix : 20,50 €
Nombre de pages : 313
Genre : thriller
Note : 16/20

RĂ©sumĂ© : Rachel et David forment un couple en apparence sans histoire. Mais un jour, la jeune femme tue un homme au volant de sa voiture. David fait disparaĂźtre le corps puis ils tentent de reprendre le cours de leur vie. Rachel, consumĂ©e par la culpabilitĂ©, sombre dans l’autodestruction et attise les pulsions manipulatrices et possessives de son mari.

Cette lecture… Que dire de plus si ce n’est que je l’ai trouvĂ© trĂšs enrichissante d’un point de vue moral et vous allez comprendre pourquoi. Plusieurs thĂ©matiques actuellement ancrĂ©es dans notre sociĂ©tĂ© y sont abordĂ©es. En premier lieu, il y est question des violences conjugales, que celles-ci soient physiques ou psychologiques. Je trouve que nous n’en parlons pas assez. Dans la presse, dans les livres, Ă  la tĂ©lĂ©vision, ce sujet est encore bien trop tabou alors qu’il ne devrait pas l’ĂȘtre. Bien sĂ»r lorsqu’une femme succombe aux blessures infligĂ©es par son mari, il est vrai que le sujet est abordĂ©. Mais il l’est rarement avant. Par « avant », j’entends « avant que le dĂ©nouement n’ait lieu ».

Rachel, principale protagoniste du roman, est littĂ©ralement sous l’emprise de son bourreau de mari. Marcher dans son sens et satisfaire chacun de ses dĂ©sirs doivent ĂȘtre ses uniques lignes de conduite et ce depuis le dĂ©but de leur relation. Elle se plie Ă  lui durant des annĂ©es. Jusqu’Ă  ce qu’un Ă©vĂ©nement tragique vienne troubler sa routine… DĂšs le dĂ©but du Pacte des Menteurs, nous, lecteurs, ne pouvons que voir venir la fin de cette tortueuse union qui lie Rachel Ă  son mari, David. Cependant, une question s’impose immĂ©diatement Ă  nous : dans quelles mesures et circonstances ce mariage prendra t-il fin?

J’Ă©tais alors bel et bien angoissĂ©e car, rapidement, je me suis prise d’affection pour cette jeune femme qui tente simplement de s’Ă©vader de cette emprise qu’exerce David sur elle et son existence toute entiĂšre. Je ne voulais pas que toute cette histoire se termine mal et jusqu’Ă  la fin, jusqu’Ă  ce que je sache si oui ou non c’Ă©tait le cas, ce suspense Ă©tait rĂ©ellement prĂ©sent. (Je vous laisse lire cet ouvrage afin que vous puissiez voir par vous-mĂȘmes si tout cela se termine bien… Ou non.)

Dans un second temps (Oh mon Dieu ! J’ai l’impression de retourner quelques annĂ©es en arriĂšre et reprendre la rĂ©daction de commentaires et de dissertations…!) ou plus prĂ©cisĂ©ment, en arriĂšre plan de cette premiĂšre thĂ©matique, on en retrouve principalement une autre qu’est le harcĂšlement qui se retrouve intimement liĂ©e aux violences dont il est question ici.
Je me suis rendue compte, au fil de ma lecture, que l’intrigue principale, qui s’axe sur le secret gardĂ© des deux Ă©poux concernant l’accident et l’avancĂ©e de l’affaire, laisse place Ă  une seconde intrigue. Secondaire, certes, mais plus prĂ©sente que jamais lors de notre avancĂ©e dans ce roman. Petit Ă  petit, ce secret ouvre finalement Ă  Rachel une Ă©chappatoire et semble ĂȘtre la solution Ă  ses soucis. GrĂące aux recherches qu’elle mĂšne sur l’homme dont elle a pris la vie (Je ne vous spoile pas ! C’est dans le rĂ©sumĂ©, promis !), elle s’Ă©loigne de David qui, bien Ă©videmment, ne va pas apprĂ©cier cela et tenter d’y remĂ©dier d’une maniĂšre peu apprĂ©ciable. (Le Pacte des Menteurs n’est pas vraiment un livre joyeux, j’espĂšre que vous l’avez bien compris…)

Toutes ces pĂ©ripĂ©ties mĂšneront Rachel aux limites de ce qu’il y a de pire en elle. Cette lente descente aux Enfers est un vĂ©ritable combat pour elle mais aussi pour toutes ces femmes placĂ©es sous l’emprise de la violence et du harcĂšlement. Je vois Ă  travers Rachel, un personnage auquel n’importe lequel d’entre nous pourrait s’identifier, homme ou femme. Il ne faut pas forcĂ©ment ĂȘtre dans sa situation pour se mettre Ă  sa place et se demander si, finalement, nous ne serions pas aussi quelque peu en train de perdre pied. Du mĂȘme coup, le mental Ă©volue.

Cet ouvrage m’a Ă©tĂ© proposĂ© par les Ă©ditions DenoĂ«l. Les livres proposĂ©s sont toujours trĂšs allĂ©chants et je suis heureuse de pouvoir dire que j’ai rarement Ă©tĂ© déçue par mes choix ! Je les remercie mille fois encore de m’accorder une telle confiance et de continuer de collaborer avec tant de sympathie Ă  mon Ă©gard ! ❀

Citations : 

  • Avoir un besoin, c’est comme avoir un dĂ©faut : on ne sait jamais qui pourrait marchander cette faiblesse un jour ou l’autre.
  • Je n’arrive pas Ă  mettre de mots sur ce que j’Ă©prouve ; ce n’est ni agrĂ©able ni douloureux, peut-ĂȘtre un peu les deux ; c’est suffisamment fort en tout cas pour que j’ai envie de retenir l’air dans mes poumons aussi longtemps que possible.
  • Et enfin il y a l’homme dont j’ai pris la vie. Il n’a plus le choix de rien, lui. Je ne devrais pas l’avoir non plus. Quand on se conduit mal, on n’a que ce qu’on mĂ©rite.
  • Par expĂ©rience, j’ai appris qu’il est souvent plus facile de laisser certaines choses nĂ©gatives arriver, un peu comme de retenir son souffle sous la vague et la laisser passer.
  • Rien ne conditionne cette instant, il ne dĂ©pend de rien qui risquerait de se briser ou de causer une avalanche. Seul existe ce fragment de temps. Pur. Comme je n’en ai jamais connu. Le temps continuera sa course, mais ces secondes-lĂ  resteront de toute Ă©ternitĂ©.
  • Qui sommes-nous sinon la somme de notre expĂ©rience? Nous pouvons choisir quel visage montrer au monde mais il n’y en a qu’un que nous puissions arborer Ă  notre intention.

In my mailbox đŸ“« #4

Beaucoup de livres sont arrivĂ©s chez moi rĂ©cemment. Beaucoup de lectures diverses et variĂ©es qui, je l’espĂšre, vous feront envie Ă  vous aussi ! 🙂 Au passage, je remercie encore une fois les maisons d’Ă©dition avec lesquelles je collabore pour leur gentillesse et leur confiance. ❀

Voici donc les ouvrages reçus ces derniÚres semaines !

– Demain le Ciel sera Bleu, Tamara McKinley

couv2439152

Edition : L’Archipel
Prix : 22 €
Genre : historique

RĂ©sumĂ© : Angleterre, 1939. La vie n’a pas Ă©tĂ© tendre pour la jeune Sally Turner, 16 ans, qui Ă©lĂšve seule son frĂšre de six ans, Ernie, atteint de polio. Leur mĂšre, Florrie, les a abandonnĂ©s dĂšs que la guerre a Ă©clatĂ©, et leur pĂšre a Ă©tĂ© appelĂ© sous les drapeaux. Tous deux trouvent alors refuge Ă  Cliffehaven, une bourgade situĂ©e sur la cĂŽte sud de l’Angleterre. Ils y sont accueillis par Peggy Reilly, la propriĂ©taire de la Pension du Bord de Mer et Jim, son mari quelque peu bourru. Sally trouve, auprĂšs de la famille Reilly, un foyer d’adoption qui lui permettra de s’épanouir. Elle obtient un emploi dans une usine de confection d’uniformes, oĂč ses talents de couturiĂšre se rĂ©vĂšlent. Sally fait de plus la rencontre de John Hicks, un mystĂ©rieux pĂȘcheur. Mais la guerre et l’arrivĂ©e de Florrie Ă  Cliffehaven menacent ce fragile Ă©quilibre.

– Le Pacte des Menteurs, Rebecca Whitney

9782207118610 Edition : Denoël
Prix : 20,50 €
Genre : suspense/thriller

RĂ©sumĂ© : Rachel et David forment un couple en apparence sans histoire. Mais un jour, la jeune femme tue un homme au volant de sa voiture. David fait disparaĂźtre le corps puis ils tentent de reprendre le cours de leur vie. Rachel, consumĂ©e par la culpabilitĂ©, sombre dans l’autodestruction et attise les pulsions manipulatrices et possessives de son mari.

– La Sonate de l’Anarchiste, Etienne GuĂ©reau

product_9782207131152_195x320 Edition : Denoël
Prix : 19,90 €
Genre : contemporain

Résumé : Avril 1894.
Tandis que les bombes des anarchistes ensanglantent Paris, la rĂ©putation d’un jeune pianiste ne cesse de grandir. FĂ©dor, virtuose tourmentĂ©, compose une musique aux pouvoirs extraordinaires. Joie, tristesse, colĂšre : les Ă©motions gĂ©nĂ©rĂ©es par son instrument se rĂ©percutent sur son public et le plongent dans un dangereux Ă©tat de dĂ©pendance.
Lorsque FĂ©dor est accusĂ© de prĂ©parer un attentat, il est contraint d’accepter le marchĂ© que lui soumet le commissaire Chavreuil. Qui lui a tendu ce piĂšge? Qu’attend-on de lui? Que cache son incroyable don? TroublĂ© par la fougueuse Solange que le destin a placĂ©e sur son chemin, FĂ©dor va devoir mettre ses talents au service d’une puissance occulte. Il dĂ©couvrira qu’une sonate peut parfois provoquer
 un massacre.

– La Jeune Fille sur la Falaise, Lucinda Riley

couv59166140

Edition : Charleston
Prix : 22,50 €
Genre : drame/contemporain

RĂ©sumĂ© : Pour Ă©chapper Ă  une rĂ©cente rupture, Grania Ryan quitte New York pour aller se ressourcer en Irlande auprĂšs de sa famille. C’est lĂ , au bord d’une falaise, qu’elle rencontre Aurora Lisle, une petite fille qui va changer sa vie.
En trouvant de vieilles lettres datant de 1914, elle se rend compte du lien qui unit leurs deux familles. Les horreurs de la guerre, l’attrait irrĂ©sistible du ballet, le destin d’un enfant abandonnĂ©, ont fait naĂźtre un hĂ©ritage de chagrin, qui a tour Ă  tour marquĂ© chaque nouvelle gĂ©nĂ©ration.
C’est finalement l’intuition d’Aurora qui leur permettra de se libĂ©rer des chaĂźnes du passĂ©, et d’aller vers un futur oĂč l’amour triomphe sur la perte.

– Le Fil Rouge, Paola Barbato

B26616 Edition : Denoël
Prix : 21,90 €
Genre : thriller

RĂ©sumĂ© : Que fait un homme quand il se retrouve face Ă  l’assassin de son enfant?
Antonio Lavezzi mĂšne une existence solitaire et monotone depuis le jour oĂč Michela, sa fille de treize ans, a Ă©tĂ© sauvagement assassinĂ©e. Sa femme l’a quittĂ©, et le meurtrier n’a jamais Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©. Antonio travaille dans le bĂątiment avec un ami d’enfance. Ce dernier lui prĂ©sente inlassablement de petites amies potentielles qui ne l’intĂ©ressent pas. Lorsqu’un corps est dĂ©couvert sur le chantier dont il est responsable, des Ă©lĂ©ments troublants amĂšnent Antonio Ă  penser que cette affaire et son histoire personnelle sont liĂ©es. ContactĂ© par un homme mystĂ©rieux, baptisĂ© l’Assassin, qui lui ordonne d’exĂ©cuter des criminels ayant Ă©chappĂ© Ă  la justice, Antonio dĂ©cide d’obĂ©ir et va s’extraire peu Ă  peu de sa torpeur et de son silence. L’Assassin semble savoir qui a tuĂ© Michela, et Antonio, pris dans une spirale meurtriĂšre, est plus que dĂ©terminĂ© Ă  venger sa fille.
Paola Barbato impose une fois de plus sa vision et son style uniques : le schĂ©ma de vengeance privĂ©e Ă  l’Ɠuvre est savamment imaginĂ© et dĂ©crit. Le Fil rouge, c’est Ă  la fois un Crime de l’Orient-Express moderne et un Dexter Ă  l’italienne.

– Les Filles OubliĂ©es, Sara Blaedel

couv71735345 Edition : Terra Nova
Prix : 21 €
Genre : thriller

RĂ©sumĂ© : Le corps d’une femme est dĂ©couvert dans une forĂȘt isolĂ©e du Danemark. Une cicatrice sur le visage aurait dĂ» rendre son identification facile, mais personne n’a signalĂ© sa disparition. Louise Rick, enquĂȘtrice au DĂ©partement des Personnes Disparues, lance un appel Ă  tĂ©moins. Une femme ĂągĂ©e reconnaĂźt la victime qu’elle a connue enfant. Il s’agit d’une certaine Lisemette, qui fut internĂ©e autrefois dans un hĂŽpital psychiatrique. Comme les autres enfants de cette lugubre institution, Lisemette Ă©tait une « fille oubliĂ©e », abandonnĂ©e par sa famille. L’enquĂȘtrice fait alors une autre dĂ©couverte troublante : l a victime avait une sƓur jumelle. Et toutes les deux sont censĂ©es ĂȘtre mortes depuis une trentaine d’annĂ©es


– Le Portrait de l’Oubli, Laura Madeleine

couv34962630

Edition : City
Prix : 20 €
Genre : contemporain

RĂ©sumĂ© : Paris, 1900. Guillaume, se fait embaucher dans une cĂ©lĂšbre pĂątisserie du quartier de l’OpĂ©ra. LĂ , il dĂ©couvre un fascinant monde de douceurs. Ce ne sont pas seulement les crĂšmes lĂ©gĂšres et les caramels dorĂ©s qui le fascinent, c’est surtout Jeanne, la fille du patron, dont il tombe Ă©perdument amoureux
 Un amour qui semble impossible Ă  cause des diffĂ©rences sociales et que le pĂšre de Jeanne a bien l’intention de faire Ă©chouer. Quatre-vingts ans plus tard, une jeune femme, Petra, dĂ©couvre une photographie de son grand-pĂšre entourĂ© de deux inconnus. Un clichĂ© pris Ă  Paris au dĂ©but du XXe siĂšcle avec, griffonnĂ©s au dos, ces mots : « Pardonne-moi ». Incapable de rĂ©sister au mystĂšre, elle dĂ©cide de lever le voile sur l’obscure histoire de sa famille et le secret d’une terrible trahison

Des amants maudits. Une trahison qui bouleverse des générations.

& vous, les amis? Qu’avez-vous reçu ces derniers jours/semaines? 

C’est lundi ! Que lisez-vous? 📖 #19

VoilĂ  deux ou trois semaines que je n’ai rien publiĂ© sur le blog. Je dois avouer que, pendant les vacances, j’avais tellement de choses Ă  faire (des trucs vraiment super cools) que je n’ai pas pris le temps de lire ou mĂȘme de rĂ©diger des articles. :/ Ceci Ă©tant dit, me revoici et j’ai tout un tas de lectures plus diverses les unes que les autres Ă  vous prĂ©senter dans les prochains jours. 😉 Quant Ă  ma lecture en cours, je compte la terminer au plus tard demain. 😀

Lecture de la semaine passée :

9782207118610

Lecture en cours :

(162/313 pages, soit 52% du livre)

9782207118610

Lectures Ă  venir :

product_9782207131152_195x320B26616

Qu’en est-il pour vous? 🙂 Quelles sont les lectures que vous avez terminĂ©es la semaine derniĂšre? Quel livre vous accompagnera durant cette nouvelle semaine?

Tag : Geeky Tag

large

J’ai dĂ©couvert ce tag en regardant une vidĂ©o de l’adorable Sweetie (vidĂ©o que vous pouvez retrouver ici). J’espĂšre qu’il vous plaira tout autant qu’Ă  moi et que vous aurez envie de le faire Ă©galement. 🙂

1. PlutÎt Mac ou PC ? 

Si vous ne le saviez pas, je suis anti-Apple. Pour moi, acheter leurs produits, c’est ĂȘtre un pigeon (comme ça, c’est dit). En mĂȘme temps, il faut ĂȘtre assez bĂȘte pour acheter le dernier Iphone sorti alors qu’il n’a, il faut l’avouer, rien de bien diffĂ©rent des prĂ©cĂ©dentes gammes et pour un prix exorbitant (oui, les Ă©tudiants qui utilisent leur bourse pour s’acheter ces bĂȘtises m’exaspĂšrent). Sinon, concernant le Mac, je dois tout de mĂȘme avouer que pour tout ce qui est professionnel, ça n’a pas l’air trop mal. Mais personnellement, je prĂ©fĂšre PC et je resterai sur PC. 😉

2. Quelle est la derniÚre série que tu aies regardé ? 

Il s’agit de Supernatural mais NO-SPOIL PLEASE ! Je n’ai pas encore terminĂ© la saison 9 ! 😼

3. Quand as-tu eu et de quelle marque était ton premier téléphone portable ?

J’ai eu mon premier tĂ©lĂ©phone lors de mon entrĂ©e en 6Ăšme. J’allais alors avoir 12 ans si je ne me trompe pas. C’est tĂŽt, trĂšs tĂŽt mĂȘme… Mais Ă©tant donnĂ© que je faisais la route Ă  pied toute seule le midi et le soir pour aller au collĂšge et revenir chez moi, mes parents Ă©taient plutĂŽt inquiets. Et puis, faire 30 minutes de marche Ă  17h en hiver et qu’il fait donc dĂ©jĂ  nuit, il faut avouer que je comprenais un peu leur inquiĂ©tude.

4. PlayStation, Xbox ou Wii ? 

Hmm… J’aurais tendance Ă  hĂ©siter. Je ne peux pas choisir PC? SĂ»r?… Bon, du coup, je vais dire Wii car c’est un peu la console de base du jeu Just Dance et ceux qui me connaissent savent trĂšs bien que c’est l’un de mes jeux favoris de tous les temps auquel j’ai jouĂ© Ă  absolument toutes les Ă©ditions ! (Editions japonaises comprises !)

5. Combien de jeux as-tu sur ton téléphone et lequel est ton préféré en ce moment ? 

Si je vous dis que je n’ai absolument aucun jeu sur mon tĂ©lĂ©phone, vous me croyez?…

6. Si tu pouvais voyager dans le temps, Ă  quelle Ă©poque irais-tu ?

TrĂšs honnĂȘtement, je trouve que notre Ă©poque n’est pas si mal que ça. Bien Ă©videmment, nous avons pas mal de choses dont nous pouvons nous plaindre de nos jours. Mais selon moi, c’est assez minime comparĂ© aux autres Ă©poques. Je ne voudrais pas non plus aller dans le futur car qui sait ce qui nous attend dans dix, vingt ou mĂȘme cent ans? :/

7. Quel objet de science-fiction aimerais-tu qu’il existe rĂ©ellement ? 

Un tĂ©lĂ©porteur, ça pourrait ĂȘtre vachement cool et pratique quand mĂȘme. Du coup, quand vous enverriez le fameux sms « Je suis en route lĂ  ! » alors que vous ĂȘtes toujours chez vous, ce ne serait plus forcĂ©ment un mensonge. Vous finissez ce que vous faisiez et HOP ! « Tu vois, je t’avais dit que j’arrivais ! » :p (Puis, je suis flemmarde aussi. TrĂšs flemmarde.)

8. OĂč prĂ©fĂšres-tu t’asseoir au cinĂ©ma, et prends-tu des popcorns ?

Je vais trÚÚÚÚÚs rarement au cinĂ©ma. Ce n’est pas que je n’aime pas mais selon moi, la place est beaucoup trop chĂšre pour ce que c’est. Je prĂ©fĂšre donc la jouer Ă©conome (ahlala, que j’aimerais bien l’ĂȘtre) et regarder les films chez moi, dans mon lit, bien au chaud avec mon chat ! 😀
Sinon, plus sĂ©rieusement, lorsque j’y vais, j’aime ĂȘtre placĂ©e tout en haut au centre. La meilleure vue ! Et ai-je besoin de prĂ©ciser que votre petite Cally s’empresse d’aller acheter du pop-corn (le plus gros pot) avant que la sĂ©ance ne commence?

9. Avec ou sans 3D ? 

La 3D ne me dĂ©range pas si c’est de temps en temps. Mais je ne regarde pas n’importe quel film en 3D. Si c’est un film du genre Avatar, lĂ  oui. Ça en vaut la peine. Mais pour le reste, je n’en vois pas trop l’intĂ©rĂȘt.

10. Quel film aimes-tu mais que tu as honte d’avouer ? 

C’est difficile pour moi de rĂ©pondre Ă  cette question Ă©tant donnĂ© que je n’ai pas honte d’aimer quoique ce soit. Qu’il s’agisse d’un livre, d’un film, d’un jeu ou je ne sais quoi d’autre, je n’ai pas honte d’avoir mes propres goĂ»ts. J’aime ce que je veux et si certains critiquent cela, je ne peux rien pour eux.
Mais histoire de donner une rĂ©ponse malgrĂ© tout, je vais dire LOL car beaucoup disent de ce film qu’il est cul-cul.

11. Crois-tu aux extraterrestres ? 

Je ne crois pas aux extraterrestres Ă  proprement dit mais y a-t-il rĂ©ellement des personnes assez bĂȘtes pour croire que nous sommes les seuls ĂȘtres vivants dans l’infiniment grand qu’est l’univers? Cela me paraĂźt impossible. Je ne pense pas forcĂ©ment que ces ĂȘtres soient verts avec une bouche pleine de canines prĂȘtes Ă  vous dĂ©chiqueter la peau mais il y a certainement d’autres ĂȘtres vivants dotĂ©s d’une certaine intelligence dans l’univers.

12. Si tu pouvais croiser deux animaux pour en créer un nouveau, lesquels choisirais-tu ? 

Un lapin et un chat (un chapin). Ça pourrait donner un truc supra mignon, non? 😀 (Cally et sa quĂȘte du « so cute »)

13. Quel est le tout premier jeu auquel tu aies joué et sur quelle plateforme ? 

Je portais encore des couches et pourtant, je m’en souviens trĂšs bien ! Il s’agit de « Sonic le hĂ©risson bleu » sur Sega ! (Eh ouais, les gars. La base !)

14. Quel est ton en-cas ou ton snack préféré quand tu regardes la télé ? 

Je n’ai pas forcĂ©ment d’en-cas ou de snack prĂ©fĂ©rĂ© quand je regarde la tĂ©lĂ©vision, un film ou une sĂ©rie. Mais si je devais choisir, j’irais me chercher un bon gros amĂ©ricain mexicanos sauce hannibale.

15. Tu préfÚres prendre des notes sur ton téléphone, ton ordinateur ou à la main ?

J’ai toujours besoin d’Ă©crire, que ce soit des notes, des citations ou juste ce que je ressens et cela, je le fais toujours Ă  la main. Il m’arrive de prendre des notes sur mon tĂ©lĂ©phone mais c’est essentiellement lorsque je suis dans les transports en commun.

16. Crois-tu aux esprits ? 

Je ne sais pas trop… J’ai envie de dire non mais d’un autre cĂŽtĂ©, j’ai tout de mĂȘme super peur lorsque aprĂšs avoir regardĂ© un film d’horreur, je dois aller aux toilettes. C’est assez contradictoire n’est-ce pas?

17. Quel est ton dessin animé préféré ? 

Je dirais PokĂ©mon mĂȘme si je dois avouer que les derniĂšres saisons ne m’intĂ©ressent plus trop.

18. Parmi les 4 éléments (Air, Terre, Eau, Feu), lequel te caractérise le plus ?

On dit que l’Ă©lĂ©ment du signe astrologique taureau est la terre mais me concernant, je dirais plutĂŽt que l’Ă©lĂ©ment me caractĂ©risant le mieux est le feu. Je peux vite partir au quart de tour et je fonce parfois sans rĂ©flĂ©chir. Je suis aussi assez susceptible, ce qui n’aide pas trop. Vous l’aurez compris, je suis loin d’ĂȘtre calme. (Mais ça ne m’empĂȘche d’ĂȘtre gentille, hein? Je ne suis pas un monstre. Juste un « petit monstre » comme dirait mon meilleur ami.) 🙂

19. Sonic ou Mario ? 

J’adooooore Sonic mais c’est un peu toujours la mĂȘme chose niveau jeux. Du coup, je rĂ©pondrais plutĂŽt Mario car cela comporte Mario Kart, Mario Party et j’en passe ! 😀

20. Quel superhĂ©ros rĂȘverais-tu d’ĂȘtre ?

Catwomaaaaaan ! Pourquoi? C’est un chat, ça suffit pas? 😉

C’est lundi ! Que lisez-vous? 📖 #18

Je me rends compte, au fil des semaines, qu’Ă  chaque dĂ©but de roman, je mets quelques jours avant d’ĂȘtre tout Ă  fait plongĂ©e dedans, lisant une dizaine de pages par-ci, par-lĂ . Ce n’est qu’aprĂšs avoir passĂ© cette Ă©tape que je « rush » mes lectures Ă  fond. Et je peux vous dire qu’Ă  partir de ce moment prĂ©cis, il m’est impossible de lĂącher mon livre et de penser Ă  autre chose. 😉

Lectures de la semaine passée :

product_9782207118528_195x320Mer_en_Hiver___large

Lecture en cours :

(40/460 pages, soit 9% du livre)

Mer_en_Hiver___large

Lectures Ă  venir :

9782207118610product_9782207131152_195x320

Qu’en est-il pour vous? 🙂 Quelles sont les lectures que vous avez terminĂ©es la semaine derniĂšre? Quel livre vous accompagnera durant cette nouvelle semaine?